mardi 18 avril 2017

Faisons arrêter les TGV en Gare de Neuvicq en Haute-Saintonge ! Belot lance une pétition


La future ligne LGV est partie sur une hypothèse Paris-Madrid, Paris-Barcelone avec escale à Bordeaux, à Toulouse. L'investissement a coûté une fortune et la situation financière actuelle nous indique que cette perspective ne se réalisera pas à court et à moyen terme.
Il faut donc trouver des solutions afin de rentabiliser les sommes engagées tout au long du tracé de la ligne. À ce jour, il n'est prévu que 16,5 trains en moyenne par jour. Autant dire que cette voie ne sera pas surchargée. La possibilité de faire circuler sur cette voie d'autres trains dont des TER rapides à 220km/h est donc tout à fait envisageable.

Les 100 000 véhicules jour pris dans la nasse du Pont d'Aquitaine témoignent bien que la RN10 est surchargée. Il est factuel que pour aller prendre le train à Bordeaux quand on habite St-André-de-Cubzac, il faut beaucoup de temps.
Située à 60km au nord de Bordeaux, la gare de secours de Neuvicq possède deux dérivations sur chaque voie de chemin de fer, avec des quais et une route d'accès. Elle est donc bien une réalité et ne doit pas seulement servir tous les 20 ans.
Grâce à sa situation géographique, la gare de Neuvicq se situe dans un bassin de vie de 301 000 habitants à moins de 45 minutes (Haute-Saintonge, Blayais, Nord Dordogne, Sud Charente), sans compter le nombre de touristes, qui peut justifier un arrêt journalier dans le sens montant et descendant. Et cela ne retarderait les trains que d'environ 5 minutes depuis Bordeaux.

Ensuite, la difficulté de trouver une place pour garer sa voiture autour de la gare St-Jean ainsi que le coût engendré, bientôt aussi cher qu'un billet de train, sont aussi une réalité. À la gare de Neuvicq, la Communauté des Communes de Haute-Saintonge s'engage à mettre à disposition un grand parking gratuit et surveillé.
 Enfin, l'usager y trouvera son compte, puisqu'un billet de train pris avec descente ou départ depuis Neuvicq, sera moins cher que celui pris depuis Bordeaux.


Claude Belot, président de la Communauté de Communes de Haute Saintonge
Cette pétition sera remise au président de la SNCF, 
Guillaume Pépy

https://www.change.org/p/faisons-arr%C3%AAter-les-tgv-en-gare-de-neuvicq-en-haute-saintonge


2 commentaires:

claude sellier a dit…

Je soutiens ce projet qui me semble indispensable pour les habitants et va dans le bon sens pour l'environnement

claude sellier a dit…

Je souhaite m'associer à ce projet qui me semble indispensable pour les habitants et en plus c'est bon pour l'environnement